Maladie artérielle périphérique

Comment diagnostiquer de la maladie artérielle périphérique ?

maladie artérielle périphérique- maladie vasculaire périphérique
Maladie artérielle périphérique

Le diagnostic est habituellement fait par votre médecin via un test simple. Ce dernier, vérifie la pression du sang dans votre cheville et la compare avec la pression du sang dans vos bras.
C’est ce qu’on appelle l’indice de pression cheville bras (IPS). Si la pression du sang dans votre cheville est bien différente de celle de votre bras alors cela signifie généralement qu’un ou plusieurs artères qui vont à la jambe sont rétrécies.

A savoir cependant que l’IPS peut être normal dans certains cas. Et puis, même si ce test peut aider le médecin à savoir pourquoi vous avez les jambes lourdes, il ne saura pas identifier l’emplacement des vaisseaux sanguins obstrués.

Des tests plus sophistiqués ne sont pas nécessaires dans la plupart des cas. Ils peuvent se faire que si le diagnostic est incertain, ou si la chirurgie est envisagée (qui n’est que dans la minorité des cas). Par exemple, un scanner, une IRM ou une échographie des artères peuvent montrer l’emplacement des artères rétrécies.